Mon premier salon du livre

Ce salon est un peu un concours de circonstances. Il y a deux mois, je n’étais même pas encore inscrite ! Tout est arrivé grâce à ma collègue qui a parlé de moi à la médiathèque de la ville, qui m’a contacté et m’a proposé une date de dédicace chez elle. Elle m’a aussi mis en relation avec la personne qui organisait ce salon, et me voilà inscrite !

Mais le délai était serré, un mois seulement pour commander mes livres, car suite au succès des précommandes, il ne m’en restait plus que 5 !

Heureusement, comme le fichier avait déjà été validé par l’imprimeur, je pouvais sauter l’étape de validation du fichier. Sauf que… le temps passait et je n’avais pas de nouvelles. Les livres ont enfin été livrés le mardi pour le dimanche. Mais la livraison ne s’est pas déroulée comme prévue. Je n’étais pas là le mardi en question. Le colis part en point relais le mercredi. Sauf que ce mercredi matin là, le restaurant point relais était fermé. Alors le colis repart dans le centre de livraison qui choisit un nouveau point relais ! La procédure prend un jour… et j’ai enfin réceptionné mes livres le vendredi, deux jours avant le salon, ouf !

Le jour J, je suis arrivée parmi les premières. J’ai appris après coup que pour un salon de cette envergure, les auteurs arrivaient à la dernière minute. J’avais tout prévu :

  • bouteille d’eau
  • illustrations du livre
  • bloc notes
  • stylo gel qui glisse sur le papier pour les dédicaces
  • plumes (pour la Plume d’Isis)
  • résumé en évidence
  • coussins pour tenir la journée sur les chaises
  • marques pages
  • cartes de visites
  • de la monnaie

J’aurais pu ajouter une nappe (même si les tables étaient belles) ainsi que des petits supports pour tenir le livre debout. Si le délai n’avait pas été aussi serré j’aurais pu aussi avoir l’édition collector ! Ce sera pour la prochaine fois 😉

8h30 mon stand était prêt, j’ai pu profiter du petit déjeuner offert. L’occasion de papoter avec les quelques auteurs déjà présents. C’est très sympa de discuter avec des personnes qui vivent la même passion.

10h00 ouverture des portes au public. C’était désert. En même temps le dimanche, moi aussi je ne mets pas le nez dehors avant l’après-midi. J’avais prévu ma liseuse et j’ai bavardé avec mes voisins. J’ai aussi fait le tour des stands des collègues, on était nombreux, une centaine.

12h00 je discute avec une première lectrice qui choisit d’abord de faire un petit tour. J’ai donc attendu avant de prendre ma pause repas et j’ai bien fait : première vente !

12h30 Je vais manger le panini en bonne compagnie et je prends le temps. La salle est toujours aussi déserte. Le désespoir commence à s’installer parmi les auteurs, les nez sont baissés dans les téléphones ou les livres.

14h00 Du monde enfin ! Je peaufine ma phrase d’accroche que je destine à tous ceux qui font mine de regarder vers moi : « Bonjour, c’est de la fantasy ! » Ceux que ça intéresse s’approche, les autres m’ignorent. Je fais mon petit pitch « C’est l’histoire d’Isis qui veut devenir capitaine et pour ça elle doit prendre une plume de la créature dessinée là. Sauf qu’elle échoue… et vole la plume de quelqu’un d’autre pour monter à bord ! » Puis je tends le livre pour proposer de lire le résumé et ainsi avoir plus de détails 😉

Si la personne est convaincue, je prépare la dédicace, ajoute un marque-pages et une carte de visite, une plume et glisse le tout dans un sachet kraft.

16h00 La salle se vide à nouveau, je suis à 6 ventes, super pour un premier !

17h30 Dernière vente, 8 livres ont trouvés preneurs pour 300 visiteurs. C’est un beau score pour un premier roman, d’autant que je considère tout ça comme du bonus ! J’espère que l’histoire plaira à leurs nouveaux propriétaires.

Les + : J’ai adoré discuté avec mes lectrices. C’est un vrai bonheur de les voir s’enthousiasmer à l’idée de le lire dès rentrée ou de convaincre avec acharnement leurs parents ^^. Échanger avec les auteurs étaient aussi enrichissant, j’ai appris où trouver les prochains salons, comment mieux organiser le stand futur…

Les – : Porter le lourd carton de livres sous la pluie et l’attente interminable du matin

4 commentaires sur « Mon premier salon du livre »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s